Cartographie des CFP

Nos Partenaires

Ministère de l’entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle

MENEFP

armoirie copie

PROGRAMME ENTREPRENEURIAT JEUNESSE MALI 

L’autonomisation de 10 000 Jeunes du Mali sur une période de 3 ans comme credo

Le Ministre Bakary DOUMBIA a présidé la cérémonie inaugurale du Comité de Pilotage du Programme Entrepreneuriat Jeunesse Mali. C’était le jeudi 21 juillet 2022 dans la Salle de conférence du Département, en présence  du Représentant Résident Adjoint du PNUD au Mali, de la Cheffe de la Coopération de l’Ambassade du Grand-Duché du Luxembourg au Mali et des membres du Comité de Pilotage.

Initié par le PNUD et la Fondation Tony Elumelu, le Programme  Entrepreneuriat Jeunesse Mali  vise à contribuer à l’autonomisation de 10 000 jeunes sur une période de 3 ans à travers un solide processus de renforcement de capacité en entreprenariat, un soutien financier de démarrage pour créer ou renforcer des entreprises innovantes et un mentorat individuel aux jeunes pour les aider à développer leurs entreprises.

Placée sous la tutelle institutionnelle du MENEFP, la deuxième phase du Programme Entrepreneuriat Jeunesse Mali sera soutenue par la Coopération Luxembourgeoise. Elle couvrira l’ensemble du territoire national avec un accent sur les régions du Centre et du Nord où l’instabilité et la violence perdurent depuis plusieurs années, et les régions du Sud qui font face également à des défis économiques. Elle fait suite à la phase pilote qui a été réalisée de novembre 2020 à décembre 2021.

Il est à noter que la cérémonie était suivie en ligne par la Directrice Exécutive de la Fondation Tony Elumelu et d’autres représentants du PNUD.

Selon, la Cheffe de la Coopération de l’Ambassade du Grand-Duché de Luxemburg, « l’appui à l’intégration socio-économique des femmes et des jeunes est un facteur clé pour stimuler la croissance économique et le développement durable ». A cet effet, «compte tenu des résultats satisfaisant de la phase pilote, mon gouvernement a décidé de soutenir le programme Entrepreneuriat Jeunesse Mali en partenariat avec le PNUD et la Fondation Tony Elmumelu, à hauteur de 2 250 000 euros », a-t-elle indiqué.

Pour le Représentant du Résident Adjoint du PNUD, nombreux sont ces jeunes entrepreneurs qui ne cessent de nous émerveiller jour après jour par leur travail, leur talent et leur détermination à gagner le Pari de l’autonomisation, de l’inclusion sociale et financière de la jeunesse du Mali. « Et nous devons les accompagner techniquement et financièrement sur cette voie », a martelé Alfredo Teixeira du PNUD.

Quant au Ministre de l’Entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Bakary DOUMBIA, il a souligné que la deuxième phase de ce programme a pour objectif de renforcer les capacités entrepreneuriales de 1000 jeunes et de financer 500 jeunes à hauteur de 2500 dollars chacun afin qu’ils puissent développer ou renforcer leurs entreprises, créer des emplois décents en vue de leur autonomisation. Ce qui permettra à coup sûr de réduire l’extrémisme violent des jeunes et le  chômage qui constituent un défi majeur pour le Gouvernement du Mali.

Enfin, les régions ciblées spécifiquement par cette deuxième phase sont au nombre de  11. Il s’agit des régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Bandiagara, Tombouctou, Gao, Ménaka, Kidal et le District de Bamako.  Les candidatures seront ouvertes pendant tout le mois d’août 2022 sur la plateforme TEFConnect dont le lien figurera sur les pages officielles du PNUD.

Chers jeunes, à vos marques pour la voie de l’autonomisation à travers la création d’entreprises !

CCOM MENEFP