Cartographie des CFP

Nos Partenaires

Ministère de l’entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle

MENEFP

armoirie copie

LANCEMENT DE LA PREMIERE EDITION DES JOURNEES DE L’EMPLOI DES DIPLOMES ET DES FORMES EN LANGUE ARABE.

Sur initiative de l’Union des Jeunes Musulmans du Mali (UJMMA), désormais, le 28 juillet est une journée dédiée à l’Emploi des Diplômés et des formés en langue arabe au Mali. C’est dans ce sens que le Ministre, Mme Bakayoko Aminata TRAORE a présidé la cérémonie de lancement de la première Edition des journées de l’Emploi des Diplômés et Formés en Langue Arabe (JEDFLA), ce mercredi 26 juillet 2023 dans la salle de conférence du département. C’était en présence des membres de l’UJMMA, du représentant du Conseil National des Arabophones du Mali et du Directeur du Hadj.
En effet, la problématique de l’insertion des diplômes de l’école malienne en général et celle des Diplômés et Formés en langue arabe en particulier, constitue une préoccupation majeure des plus hautes autorités. C’est dans un souci de juguler le chômage élevé de cette couche qui constitue une menace grave pour la paix et la stabilité et qui en outre accentue la vulnérabilité et la précarité qu’une étude sur la problématique, commanditée par le Gouvernement. Cette étude sera validée lors de l’atelier national sur l’employabilité des diplômés et formés en langue arabe, en 2015. La mise en œuvre des recommandations dudit atelier a abouti à la création de la Cellule d’appui à l’Emploi et à la Formation professionnelle des Diplômés et Formés en langue arabe (CEFORPA). La loi portant création de la CEFORPA fut signé par le Président de la Transition, le 28 juillet 2022. En guise de reconnaissance au Colonel Assimi GOITA pour cet acte patriotique, l’UJMMA en partenariat avec l’ensemble des acteurs du monde des diplômés et formés en langue arabe ont décidé que plus jamais la date du 28 juillet ne se passer plus inaperçue. D’où l’initiation des «JEDFLA», pour commémorer chaque année la création de la CEFORPA. Cette année, une série d’activités sera réalisée notamment des rencontres avec les enseignants et les étudiants arabophones et un match amical.
Très enthousiasmé, le Président de l’UJMMA, Cheick Mohamed Maki BAH a tout d’abord félicité Madame le Ministre pour sa nomination à la tête du département. Il a ensuite adressé ses vifs remerciements aux proches collaborateurs du Ministre pour les efforts abattus qui ont permis de donner de l’espoir aux diplômés et des formés en langue arabe au Mali. Enfin, le Cheick a fait un plaidoyer en demandant au Ministre de s’impliquer pour que la CEFORPA puisse répondre aux fortes attentes des diplômés et des formés en langue arabe.
Dans son discours, Madame le Ministre Bakayoko Aminata TRAORE a tenu à remercier l’UJMMA pour son engagement. Elle a présenté les missions de la CEFORPA avant de faire cas de certains chiffres qui attirent l’attention des plus hautes autorités, à savoir le nombre grandissant des formés en langue arabe (3 658 écoles coraniques, 4 652 maîtres coraniques, 111 145 apprenants de différents âges).
Enfin, le Ministre a invité tous les acteurs à une conjugaison des efforts pour une collaboration dynamique afin que la CEFORPA puisse être l’espoir des Diplômés et Formés en Langue Arabe comme le souligne le thème de la présente édition.
Il est à noter que la cérémonie fut suivie d’un point de presse au cours duquel, les initiateurs de la journée ont formulé des recommandations à l’endroit de l’Etat. Il s’agit entre autres de doter la CEFORPA de ressources humaines compétentes et de moyens financiers à la hauteur de ses missions.