Cartographie des CFP

Nos Partenaires

Ministère de l’entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle

MENEFP

armoirie copie

Cérémonie de Lancement de la Campagne d’information et de sensibilisation sur l’entreprenariat des jeunes en milieu scolaire et universitaire

Mme le Ministre de l’Entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle a présidé, le 26 février 2024, la cérémonie de lancement de la campagne d’information et de sensibilisation sur l’entreprenariat des jeunes scolaires et universitaires de la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, de Mme le Recteur par intérim et du Doyen de la FSEG et des membres des deux cabinets ministériels, du corps professoral et des étudiants.

Conformément au programme, la cérémonie a été ponctuée par l’exécution de l’hymne national du Mali puis les interventions de Mme le Recteur par intérim de la FSEG, du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et de Mme le Ministre de l’Entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle et la traditionnelle photo de famille.

Mme le Recteur par intérim a souhaité la cordiale bienvenue à la délégation et rappelé la problématique de l’adéquation entre les offres de formation et les besoins du marché. Elle a plaidé pour l’investissement dans le capital humain et invité les étudiants à se concentrer sur la communication fructueuse des Ministres et l’exposé du conférencier.

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a, pour sa part, salué son collègue de l’Entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle pour avoir initié cette campagne à l’intention des jeunes dans le monde scolaire et universitaire. Il a indiqué que dans les recommandations des États Généraux sur l’Éducation, la jeunesse occupe une place importante car elle est l’avenir de demain avant de poursuivre qu’il faut orienter ces jeunes vers l’entreprenariat, la création de l’esprit d’entreprise. Il ajouta qu’il faut également capitaliser les acquis et innover chez les jeunes, l’expérience entreprenariale car entreprendre, c’est prendre des risques.

Prenant la parole, en cette heureuse occasion, Mme le Ministre s’est dit fier d’être au sein du campus universitaire de Badalabougou qui a vu passer tant de cadres et de sommités de notre pays et qui continue malgré les contraintes du moment, de former nos jeunes pour prendre la relève.

Mme le Ministre rappela que l’organisation de cette campagne d’information et de sensibilisation sur l’entreprenariat des jeunes tire son origine dans la mise en œuvre du Programme Emploi Jeune exécuté par l’APEJ dans le cadre de sa composante relative au Développement de l’Esprit d’entreprise. Son objectif est de développer la culture entrepreneuriale chez les jeunes, les élèves et étudiants du Mali, en diffusant des informations utiles et en sensibilisant sur les nombreuses opportunités que notre pays offre dans tous les secteurs aux porteurs et promoteurs de projets, a-t-elle poursuivi.

Il ne fait aucun doute, a-t-elle insisté, qu’il est établi aujourd’hui par toutes les expertises que les micros, petites et moyennes entreprises, communément appelés MPME/PMI constituent les principaux mécanisme de création d’emplois et que la population devant assurer le développement de ces entreprises majoritairement jeunes.

Elle a également lancé un message aux jeunes, en ces termes : “ Qui décide d’entreprendre s’engage à mûrir une idée porteuse, puis une activité professionnelle qui consiste à créer et gérer une entreprise ou une organisation, en assumant les décisions stratégiques, les plans d’affaires, l’ambition de se démarquer et de réussir leur rêve avec exigence, mais dans une plus grande liberté et plus grande flexibilité ”

Avant de terminer, Mme le Ministre a invité les jeunes à explorer, avec les facilitateurs, une gamme de thématiques essentielles liées à l’entrepreneuriat jeunes, qui porteront sur :

– bien connaître des contours de la culture entrepreneuriale,

– identifier les secteurs porteurs au Mali,

– connaître les types d’entreprises au Mali et les procédures de leur formalisation,

– comprendre l’importance du remboursement des prêts des projets financés,

– connaître le système revolving de l’APEJ,

– connaître les produits de l’APEJ et les procédures d’accès à ces produits, spécifiquement celles relatives au financement des projets des jeunes.

Mme le Ministre est convaincue que l’initiative privée a de beaux jours devant elle au Mali et croise les jeunes à longueur de journée, qui ont de bonnes idées, qui veulent entreprendre ou qui sont entrain de développer leurs entreprises et souvent des startups qui marchent bien.

C’est donc sur cette note d’espoir, qu’elle a lancé la campagne 2024 d’information et de sensibilisation sur l’entreprenariat par l’APEJ.