Cartographie des CFP

Nos Partenaires

Ministère de l’entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle

MENEFP

armoirie copie

ATELIER REGIONAL : les acteurs de la formation professionnelle des pays de l’UEMOA et du Tchad mutualisent leurs efforts en matière de référentiels.

Le Ministre Bagayoko Aminata TRAORE a présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier régional d’élaboration, de validation et d’appropriation d’une méthodologie d’adaptation des curricula/référentiels de formation des vingt-quatre (24) métiers prioritaires identifiés dans les huit (08) pays de l’UEMOA et du Tchad. En plus des participants venus des pays de l’UEMOA, la cérémonie a regroupé le Représentant Résident de la Commission de l’UEMOA au Mali, le sous-chef de Coopération Internationale du Bureau de la  Coopération Suisse au Mali et d’autres acteurs de la formation professionnelle.

Durant quatre (04) jours de travaux, la cinquantaine de participants valideront plusieurs documents dont la démarche méthodologique d’élaboration et d’adaptation des curricula/référentiels de formation harmonisés des vingt-quatre (24) métiers prioritaires identifiés dans les pays de l’UEMOA et au Tchad et sa feuille de route et des termes de référence (TDR) des ateliers nationaux relatifs à (i) l’Analyse de la Situation de Travail (AST) ; (ii) à l’élaboration des Référentiels Métiers-Compétences (RMC), (iii) à l’élaboration des Référentiels de Formation (RF) ; (iv) à l’élaboration des Référentiels d’Evaluation / Certification (REC).

Ledit atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme régional formation professionnelle (PROFOR). Selon le sous-chef du Bureau de la coopération Suisse au Mali, le PROFOR est le fruit de la coopération entre la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) Suisse dans le but de mutualiser les efforts pour renforcer le développement de la formation professionnelle et assurer une grande employabilité des jeunes dans l’espace régional de l’UEMOA

Ainsi, au regard de l’importance stratégique de l’atelier, Madame Bagayoko Aminata TRAORE a  encouragé les participants à travailler avec beaucoup d’abnégation de manière à proposer une méthodologie harmonisée mais qui tient compte des spécificités des pays dans une démarche de co-construction.

Pour terminer, le Chef du département a témoigné toute la reconnaissance du Gouvernement du Mali aux pays frères et amis de l’espace #UEMOA et au Tchad pour cette collaboration sous régionale qui permet de relever les défis du sous-secteur de la formation professionnelle et d’offrir à la population active des opportunités d’emplois.

CCOM – MENEFP